01 83 64 28 56
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Exosquelette : la robotique au service de l'humain

exosquelette

Nés de l’application de la robotique au secteur médical, les exosquelettes offrent des perspectives de mobilité inédites aux personnes souffrant d’un handicap moteur.

C’est un marché mondial en perpétuelle expansion et qui devrait dépasser les 3 milliards de dollars d’ici à 2015. La robotique médicale, tout comme la robotique industrielle, est l’une des innovations dominantes dans le secteur de l’engineering. L’exosquelette est au centre de toutes les attentions et offre un espoir sans précédent jusqu’à aujourd’hui : rendre une pleine mobilité à toux ceux qui en sont privés.

Une révolution technique et médicale 

L’exosquelette se veut être un prolongement du corps humain, simulé au plus près par la technologie. Une ambition délicate et qui, malgré ses grandes avancées, pose encore des obstacles techniques, pour une mise en application sur le marché. Car même si la machine a été domptée par les meilleurs ingénieurs mondiaux, les interactions homme-robot conservent encore bien des mystères. Traduire le mouvement humain, du cerveau émetteur à l’exosquelette récepteur ne peut passer via une formule unique adaptable à chaque être humain. Le patient doit apprendre le langage unique de sa pensée et de son intention motrice à la machine.L’exosquelette conserve néanmoins son caractère révolutionnaire, donnant à des patients atteints de paraplégie qui en ont fait l’expérience, la possibilité d’être de nouveau debout. Un espoir inouï pour toutes les personnes à mobilité réduite.

Une conquête de l’innovation

Les avancées techniques et technologiques liées aux exosquelettes sont d’une rapidité déconcertante. Certains exosquelettes font d’ailleurs leur entrée sur le marché grand public, comme Atlas, destiné à soulager la lombalgie chronique et développé par deux ingénieurs français. La Silicon Valley reste un pôle majeur de la recherche en matière d’exosquelettes avec de nombreuses start-ups et instituts de recherches dédiés à la recherche et au développement de nouvelles applications. Ce marché mondial attire des entreprises aux quatre coins du monde. Certaines proposent leur modèle d’exosquelette à la vente comme Panasonic, Sarcos, Rb3d, Argo Medical Technologies ou encore Cyberdyne. Des universités de prestige comme Virginia Tech ou Vanderbilt University investissent également le champ de la robotique adaptée à l’homme, en travaillant notamment sur les exosquelettes de travail ou médicaux.

Côté robotique médicale, la start-up française Wandercraft apparaît comme l’un des grands acteurs mondiaux, avec ses exosquelettes dotés des technologies les plus avancées sur le marché. La jeune entreprise a d’ailleurs remporté le Grand Prix Mondial de l’Innovation 2017.